Le chien à poils longs : conseils de toilettage et de tonte

Découvrez comment toiletter et tondre votre chien à poils longs pour éliminer l’excès de poils et garder votre ami à fourrure propre, sain et heureux.

Toilettage et tonte de votre chien à poils longs : comment faire ?

Si vous avez un chien à poils longs, vous savez combien il est fatigant de devoir balayer chaque jour les poils éparpillées dans la maison et de les enlever de vos vêtements, mais surtout combien il est important de prendre soin du pelage de votre animal pour son bien-être, que ce soit en termes de toilettage ou de tonte de votre compagnon à quatre pattes.

En particulier, la présence de nœuds ou de poils excessifs en été peut nuire à leur santé et il est donc nécessaire de les tondre pour les aider à retrouver leur bien-être. Cependant, il existe certaines races de chiens qui ne doivent pas être tondues. Dans cet article, vous découvrirez comment couper les poils de votre chien et quels chiens peuvent être tondus.

Comment couper les poils de votre chien ?

Si la boutique du toiletteur est fermée ou si vous voulez économiser de l’argent de temps en temps, vous pouvez alterner entre le toilettage professionnel et le toilettage à domicile. La première fois, il se peut que vous trouviez cela particulièrement difficile, mais avec un peu de calme et de patience, vous y arriverez facilement, en essayant de garder les choses positives pour vous et votre chien.

Voir aussi :  Les os sont-ils bons ou mauvais pour le chien ?

Tout d’abord, vous aurez besoin des outils nécessaires au toilettage et à la tonte des chiens. Voici les indispensables :

  • Shampooing et après-shampooing : indispensables pour laver votre chien avant la tonte.
  • Ciseaux : les ciseaux adaptés à la tonte des chiens ont généralement une longueur de 10 ou au maximum de 15 cm. Vous trouverez sur le marché de nombreux modèles de qualité, en titane ou en acier inoxydable.
  • Brosses et peignes : ces accessoires sont essentiels pour la tonte, car ils permettent d’éliminer l’excès de poils longs du pelage de votre chien. En particulier, les brosses à picots métalliques fins et à base de caoutchouc sont les plus recommandées.
  • Tondeuses professionnelles : évitez d’utiliser celles destinées aux personnes, car elles risquent de tirer les poils de votre chien.

Une fois que vous avez acheté ces outils, vous pouvez commencer à toiletter et à tondre votre chien à poils longs.

Après avoir baigné votre chien dans un shampooing et un après-shampooing et l’avoir séché à l’aide d’un sèche-cheveux, vous devez bien le brosser afin d’éliminer les poils morts et de permettre à la peau de votre animal de respirer. C’est alors que commence la tonte : celle-ci, si elle est effectuée avec un rasoir professionnel, ne doit jamais être faite contre le poil car elle pourrait blesser et provoquer des plaies. Une fois la procédure terminée, vous pouvez couper les cheveux avec des ciseaux (en évitant de couper les moustaches) et enfin, vous devez les brosser à nouveau pour enlever les cheveux coupés.

Pendant ce temps, vous devez continuellement rassurer votre chien en utilisant des mots doux, des caresses et d’éventuelles récompenses. Cette pratique vous rendra plus sûr et permettra à votre chien d’être plus confiant.

Voir aussi :  Lipome chez le chien : causes, symptômes et traitement

Si la tonte de votre chien à poils longs vous semble particulièrement difficile, évitez d’oser certaines manœuvres avec des ciseaux et des rasoirs : ne vous rendez que dans un centre de toilettage pour chiens également spécialisé dans des techniques telles que l’épilation et le parage.

Quels sont les chiens qui peuvent être tondus ?

Le rasage diffère selon la race et l’utilisation des chiens (par exemple, exposition, travail, maison). Il est déconseillé de raser les chiens tels que les Terre-Neuve, les Shi-tzu, les races de berger (allemand et Maremma), les chiens à poil dur et à poil court, les huskies et autres chiens nordiques. Toutefois, en présence de certaines maladies de la peau ou lorsque les cheveux deviennent trop emmêlés, il est conseillé de les éclaircir également.

Il existe cependant d’autres races dont la tonte est absolument indispensable : par exemple, le poil du caniche, ou des croisements avec des poils frisés, doit être taillé, car il est en croissance continue.

Toilettage professionnel des chiens : prix

Il est important d’utiliser des centres de toilettage pour chiens dont les opérateurs sont hautement spécialisés. Leur formation permet d’établir une relation positive avec votre chien et d’effectuer un toilettage rapide et de qualité qui serait difficile à réaliser par une personne peu expérimentée.

Les premières fois que vous emmenez un chien chez un toiletteur, vous pouvez être présent pendant le processus de nettoyage et d’éclaircissement : un professionnel ne refusera jamais votre présence et s’il fait le contraire, vous devez vous méfier.

En général, le prix du toilettage et de la tonte professionnels des chiens est d’environ 45 à 50 euros par heure. Mais le coût peut varier en fonction de la race de votre chien et des difficultés particulières qu’il rencontre. Ou même en fonction de l’un des sept types de coupe que vous choisissez pour votre caniche !

Voir aussi :  7 informations sur les bouledogues français