Shar pei : race, caractère, prix, soin et santé

DESCRIPTION

Le Shar pei est un chien d’origine chinoise , c’était un chien polyvalent, il était capable de faire n’importe quel travail qu’on lui demandait de faire : chien de garde, chien de combat, chien de chasse, chien de berger pour le bétail, et aujourd’hui c’est un animal de compagnie exceptionnel chien. Pendant un certain temps, il a également été qualifié de chien à la mode.

C’est une race unique pour les plis sur le corps et la langue bleue. De taille moyenne et à la structure compacte, il peut parfois se montrer snob. Très intelligent, doux et affectueux.

Il s’adapte à n’importe quel maître,  mais il n’est pas trop facile à gérer pour un senior ou un novice, et peut s’installer dans n’importe quel endroit. C’est un compagnon de jeu pour les plus petits. Il adore être en famille, d’ailleurs, comme la plupart des races de chiens avec des rides . Se méfie des étrangers, mais veut être en compagnie car il n’aime pas la solitude.

CARACTÉRISTIQUES

  • Type d’utilisation : Chien de compagnie, de garde et de chasse
  • Taille : Moyenne
  • Durée de vie moyenne : 11 ans
  • Taille masculine : 44-51 cm
  • Taille femme : 44-47cm
  • Poids mâle : 20-25 Kg
  • Poids femelle : 16-20 Kg
  • Reconnaissance : ENCI

CARACTÈRE ET MODE DE VIE

Le Shar pei est un type de chien qui n’est pas facile à oublier en raison de son apparence. Il se présente avec un manteau froissé, en fait, son visage a inspiré de nombreuses publicités pour les soins de la peau.

Chez certains chiots, le lieu d’origine, la Chine, a eu beaucoup d’influence sur le tempérament. En fait, certains spécimens sont très confidentiels. Cela le rend également méfiant envers ceux qu’il ne connaît pas , mais il n’est pas agressif envers eux. Il s’avère indépendant et intelligent, ces caractéristiques en font un chien agréable pour le travail.

Aussi grâce à son passé, c’est aujourd’hui un chien polyvalent , il est capable de gérer n’importe quelle tâche qui lui est demandée, du chasseur au chien de compagnie. Il n’a pas peur, en effet c’est un excellent gardien, très dissuasif sans être impétueux. Gardien par nature, il aboie en présence d’intrus et d’inconnus. Le passé de combattant pour les combats de chiens, ne le fait fuir devant aucune situation, protège les membres de sa famille à tout prix.

Le Shar pei ne fait pas partie des chiens les plus sociables de son espèce , mais il sait s’adapter à toutes les situations. Pour vivre des expériences positives et avoir une socialisation tranquille, il est conseillé de faire des rencontres régulières avec d’autres chiens pendant la phase de développement, afin qu’ils puissent cohabiter sereinement parmi leurs congénères. Être avec des chats n’est pas la meilleure solution car ils ont du mal à s’entendre, mais la cohabitation est possible s’ils ont été utilisés comme chatons.

L’un des premiers travaux qu’il a exercés a été celui de chien de chasse. En fait, il a été élevé par des agriculteurs chinois pour son tempérament physique et son dévouement au travail. Certains l’utilisaient comme tout à faire, d’autres l’utilisaient même pour se battre avec d’autres chiens.

Voir aussi :  Le syndrome de la langue pendante chez le chien, qu'est-ce que c'est et comment le traiter

Bien qu’il semble distant, détaché et préfère ses propres espaces, en réalité il est très attaché à la famille . Le mode de vie est résolument actif et dynamique, en effet, bien qu’il apprécie d’être chez lui avec tout son confort, il doit sortir presque trois fois par jour pour pouvoir évacuer son énergie.

Elle n’a aucune difficulté à s’adapter à la vie citadine et peut loger dans de petits appartements. Cependant, il est conseillé de le laisser séjourner à la campagne au grand air pour lui faire vivre de manière sereine. Si vous avez une maison avec jardin, vous n’avez pas à craindre qu’il s’enfuie, car son instinct de protection est si fort qu’il ne quitte pas l’endroit qu’il surveille.

En tant que chiot, il est gai, joyeux et aime être avec les enfants . Outre toutes les tâches qu’il sait accomplir, il est aujourd’hui principalement adopté comme chien de compagnie. Le changement climatique est difficile à gérer pour cette race, car avoir trop chaud ne l’aide pas, et en hiver sans sous-poil elle a beaucoup de mal à rester au froid par temps froid.

PRIX: COMBIEN COÛTE UN CHIOT SHAR PEI

La race de Chine est reconnue par Enci, en fait, nous pouvons trouver des chiots avec des pedigrees presque partout en Italie. Le coût peut varier selon le sexe, les origines et l’âge. Le prix moyen est d’environ 500 euros . Le budget de l’accompagnement mensuel est de 50 euros, afin qu’il puisse subvenir à ses besoins.

APPARENCE GÉNÉRALE

Le Shar pei est un chien unique en raison de son apparence. La présence de rides et de plis en font un spécimen original.

TÊTE ET COU

La tête est grande avec un crâne aplati et large. Le nez est large avec des narines très ouvertes et de couleur foncée ou en harmonie avec le pelage. Les yeux sont en forme d’amande , très petits, presque comme s’ils étaient couverts de rides, mais cela n’a pas à se produire. La couleur doit être foncée, mais il existe aussi des spécimens avec des nuances plus claires et ceux-ci ont un pelage avec une couleur diluée. Les oreilles sont attachées haut, assez éloignées les unes des autres et en forme de triangle. Très doubles , légèrement recourbées vers l’avant, mais non pendantes, petites et à bout arrondi. Le cou est compact , long, avec de nombreux plis qui forment un fanon.

TRONC ET QUEUE

Le tronc n’a pas une ligne supérieure droite en raison de ses plis. Le dos descend de l’arrière du garrot puis remonte légèrement jusqu’au niveau du rein et se termine par une croupe très aplatie. Le ventre est délicatement rétracté . La queue est double à la base et se rétrécit progressivement vers la partie finale. Il a un ensemble haut et se porte de manière surélevée. Il s’enroule pour former une boucle fermée ou une boucle de chaque côté du dos.

ARTS

Les membres ne sont pas trop longs , assez musclés, droits et compacts. Contrairement au corps, ils ne peuvent pas avoir de plis. Les pieds sont de taille moyenne , avec des orteils courbés et des jointures proéminentes.

CHEVEUX ET PELAGE

Le poil est la caractéristique fondamentale de cette race. Il est plein de plis , épais, double et hérissé. Il n’y a pas de sous-poil. Quant au pelage, toutes les couleurs sont autorisées sauf le blanc. Il est probable que les poils de la queue et de l’arrière des cuisses soient d’une teinte plus claire. Les taches d’autres couleurs ne sont pas autorisées par la norme.

Voir aussi :  Augmenter l'espérance de vie de votre Chihuahua

MAÎTRE IDÉAL POUR SHAR PEI

La première chose que l’on remarque sur le Sharpei en l’adoptant, c’est sa douceur, sa sérénité et sa bienveillance envers les autres. Une fois adopté, cependant, il faut également prêter attention aux autres aspects de son caractère.

Il ne faut pas sous-estimer son indépendance , qui est innée, pour le passé de combattant. Il est souvent têtu car il a aussi une expérience de chien de chasse. Le propriétaire doit confier les tâches avec fermeté, mais pas de manière trop autoritaire, il doit savoir se faire respecter sans laisser le chien le submerger et prendre le contrôle pendant la phase d’éducation. La détermination est importante dans la formation du Sharpei.

Il est conseillé de l’adopter en tant que chiot car il est plus facile à gérer, car à l’âge adulte s’il n’est pas bien éduqué il peut avoir quelques accès d’agressivité, c’est pourquoi la positivité et la constance lors de l’apprentissage sont nécessaires. Il est conseillé que l’âge pour le former en tant que chiot soit à partir de deux mois de vie.

L’intelligence le pousse à dominer s’il s’aperçoit qu’un maître des novices ne sait pas l’éduquer de la meilleure façon. En fait, il est préférable que l’inexpérimenté choisisse une autre race comme première adoption, ou demande l’aide de professionnels pour l’éduquer lorsqu’il sera adulte. Dans certains cas, vous n’avez pas besoin d’un expert, vous avez juste besoin de vous aider avec des collations de récompense, car il ne refuse jamais une croquette, ou avec une éducation ludique sans trop de sévérité. L’important est de toujours garder à l’esprit qu’il ne fait pas partie des chiens de compagnie les plus faciles à éduquer .

Avant d’adopter le Sharpei il est important que vous connaissiez toutes les caractéristiques de la race. Pas un chien pour les seniors sédentaires ou les patates de canapé qui veulent rester à l’intérieur sur le canapé avec un chien de salon. Les personnes actives et dynamiques sont parfaites pour ces spécimens, toujours en mouvement et qui savent accomplir n’importe quelle tâche. S’il ne travaille pas, il préfère se promener à l’extérieur , en effet, il est conseillé d’être accompagné d’un propriétaire sportif.

Il est capable de s’adapter en tant que chien pour toute la famille, même avec des enfants qu’il parvient à rester, mais ceux-ci doivent savoir respecter les règles d’une cohabitation pacifique. La taille moyenne lui permet de voyager avec le propriétaire. Il est préférable qu’il y ait de petites précautions lors des déplacements : dans le train une laisse et une muselière sont obligatoires, dans l’avion il doit rester dans un porte-bébé adapté à sa taille, dans la voiture il peut aussi être retenu derrière, mais avec quelqu’un à ses côtés côté pour le garder bon.

S’il ne peut pas suivre le propriétaire, il est conseillé que ses besoins soient satisfaits avant de le laisser seul, même s’il était habitué à la solitude étant chiot il parvient à passer quelques heures sans la présence des membres de sa famille . La destruction des projections se produit davantage lorsqu’elles sont petites que les adultes.

Voir aussi :  Aliments non digérés : remèdes pour éviter les vomissements du chien

ALIMENTATION

Ce n’est pas un chien chinois exigeant, au contraire des croquettes de grande qualité suffisent à satisfaire ses besoins.

Comme ils ne refusent jamais une friandise, c’est une race qui pourrait facilement prendre du poids. En effet, il faut lui faire faire de l’exercice et suivre une alimentation équilibrée recommandée par le vétérinaire. Il doit manger un repas par jour , de préférence le soir.

Toilettage

Le soin du pelage est fondamental pour cette race. Elle a besoin d’un examen périodique car elle a la peau plissée. Il est important de le laver avec un shampoing neutre et de le brosser modérément.

Il est essentiel de ne pas mettre de talc entre ses plis . Pendant la période de mue qui a lieu deux fois par an, au printemps et à l’automne, il faut peigner sans trop de fréquence car la perte de poils n’est pas excessive.

PATHOLOGIES COMMUNES

Cette race, même régulièrement vaccinée et soignée, pourrait être plus prédisposée à certaines maladies.

  • Entropion
  • Ectropion
  • Fièvre Shar Pei familiale
  • Dysplasie de la hanche
  • Dysplasie du coude
  • Mastocytome
  • Allergies
  • Difficulté à accoucher
  • Dermatite
  • Otite
  • Pathologies des voies respiratoires supérieures

CURIOSITÉ À PROPOS DE SHAR PEI

CONTEXTE

Les origines de cette race se trouvent sur les côtes de la mer de Chine méridionale, en particulier elle semble être née à Dialak, province de Kwun Tung . Le Sharpei est appelé l’une des races les plus anciennes . On voit les descendants de ces spécimens dans des peintures datant de 220 avant J.-C. Ces oursons pourraient également remonter à la dynastie Han (206 avant J.-C. – 220 après J.-C.).

Le nom Shar pei signifie « peau de sable » , cela se rapproche souvent de sa couleur de peau, mais en réalité il fait référence à la densité du pelage qui étant recouvert de rides, celles-ci rappellent les dunes de sable.

Certains passionnés comparent cette race à celle du Chow-Chow, même si la seule chose qu’ils peuvent avoir en commun est la couleur de la langue bleue . Son utilité était comme chien de garde, de combat et de chasse. Peu de temps après, les paysans les utilisèrent comme bricoleur , donc aussi pour garder le bétail.

Après peu de temps, du fait que son évolution était très lente, il risquait de disparaître, mais grâce à une fédération d’amateurs de chiens américains dans les années 70, la race a repris. A ce jour cette race est très répandue aux Etats-Unis et en Grande-Bretagne , mais comme chien de compagnie.

Bien qu’il soit désormais officiellement reconnu par la FCI , la Fédération internationale avait initialement quelques doutes sur la stabilité du caractère, mais plus tard son admission au registre des races reconnues a été officialisée.

DES NOMS

Ce chien a une peau très caractéristique, en effet on peut voir qu’il est plein de rides et cela en fait aussi un chien câlin. Pour lui donner un nom convenable , vous pouvez vous laisser emporter par la musique, tout comme nous l’avons fait, ainsi vous pourrez choisir un surnom pour votre ami à quatre pattes . Vous trouverez ici une liste de noms de chiens qui vous aidera à choisir le nom le plus approprié et le plus original pour votre chiot.

  • Féminin :  Adagio et Harpes
  • Masculin :  Liga et Jazz